La France A Du Talent

Edition du 23/08/2016
 

HENRY NATTER

Domaine de 23 ha, où l’on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont en effet à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec eux, son frère, Auguste, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le Trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des «Vignerons atypiques». La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Exceptionnel Sancerre blanc L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2007, disponible uniquement en magnum afin de peaufiner son vieillissement, d’une grande finesse avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, idéal sur des coquilles Saint-Jacques. Le Sancerre cuvée François de la Grange 2010, tout en subtilité d’arômes (fruits frais, aubépine), sec, typé et parfumé, de bouche puissante et d’une longue finale, avec des nuances délicates de genêt et de coing. Le 2009, puissant et très franc en bouche, au nez subtil, ample et persistant, est racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), est tout en persistance. Le 2008, où s’entremêlent des notes d’amande et de fleurs blanches, est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Très beau Sancerre rouge l’Enchantement 2009 (vinification et élevage en fûts de chêne), typé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un vin avec une finale bien persistante et puissante, comme cette Expression de Cécile 2007, aux nuances d’amande, mêlant fraîcheur et rondeur au palais. Leur Sancerre rosé 2011, est toujours le meilleur de l’appellation, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur des mets épicés. Excellent Sancerre blanc 2011, issu du terroir des terres blanches, au nez complexe et puissant, très harmonieux, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée.

Henry et Cécile Natter
Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie :02 48 69 51 34
Email : henrynatter@vinsdusiecle.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
(LAROQUE*)
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
GRAND PEY LESCOURS
PETIT MANGOT
YON-FIGEAC*
DARIUS
CLOS DES PRINCE
RIOU DE THAILLAS
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CONFESSION
CORBIN
FRANC-POURRET
GRACE FONRAZADE
GRAND BERT
PIPEAU
CROIX MEUNIER
(TOUR GRAND FAURIE)
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
ROCHER
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
DE LA COUR
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...). Excellent Saint-Émilion GC 2012, de robe bril- lante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d'une belle longueur. Le 2011 poursuit une jolie évolution, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, de bouche chaleureuse. Le 2010 mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, aux notes de cuir et de fruits confits, de belle charpente. Le 2009, corsé, est ample et flatteur, généreux, fin et charnu à la fois, avec des senteurs de violette, groseille et d’épices que l’on retrouve au palais, structuré, charmeur.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 46 92
Télécopie :05 57 74 49 16
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr

Domaine Émile CHEYSSON


Homme d’État, sociologue et chef d’entreprise, Émile Cheysson fonda le domaine en 1870. Le domaine se partageait entre la vigne et la polyculture. Aujourd’hui, la vocation du domaine est exclusivement viticole. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux. Beau Chiroubles cuvée La Précieuse 2013 (une cuvée issue d’une parcelle d’un hectare située au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, élevée 12 mois en fût non neufs afin de respecter le fruit du Chiroubles), tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue. Le Chiroubles La Secrète 2013, de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune, est un beau vin, qui, au palais, développe des nuances de myrtille et d’épices.  Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2014, médaille de Bronze au Concours Général Agricole de Paris 2015, dégage un nez de framboise, de prune et de cerise, mêlant puissance et souplesse, un vin typé. Très joli Beaujolais blanc l’Exception 2014, de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale, parfait avec des œufs en cocotte à l'estragon ou des écrevisses flambées.

Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Télécopie :04 74 69 14 16
Email : domainecheysson@orange.fr
Site personnel : www.domainecheysson.com

Château de POURCIEUX


Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d'Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d'Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle. Le vignoble, d'une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrah à petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d'engrais chimiques. Coup de cœur pour son Côtes-de-Provence rouge 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, tannique, associant structure et finesse, à déboucher sur des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois.  Superbe cuvée Grand Millésime rouge 2003, 95% de Syrah d’une seule parcelle, âgée de plus de trente ans, complétée de Grenache et de Cabernet-Sauvignon, argilo-calcaire, caillouteux, exposé sud en coteau et restanques..., le tout donnant ce grand vin aux senteurs de sous-bois, d'épices et de mûre, capiteux, où s'harmonisent au palais des connotations de cassis, d’humus et de poivre, médaille d'Argent Paris 2006. Le Côtes-de-Provence rosé 2015, tout en arômes, est un vin rond, équilibré, qui sent la groseille, les agrumes et la noix, de très jolie teinte, séducteur comme le blanc 2015, aux senteurs de pêche et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, tout en subtilité, tout en bouche.

Michel d'Espagnet

83470 Pourcieux
Téléphone :04 94 59 78 90
Télécopie :04 94 59 32 46
Email : chateau@pourcieux.com
Site personnel : www.chateau-de-pourcieux.com

DOMAINE BRISSON


La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : le 2013 (épuisé) est une très petite récolte due à la météorologie, me confie Gérard Brisson. Les tanins sont souples, plaisants. En 2014, les vendanges à bonne maturité, des cuvaisons longues, ont joué sur la qualité des Vins qui sont bien fruités, de couleur rouge sombre, avec des tanins fondus, ronds. Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : Avec deux de ses fils, Gérard Brisson souhaite acheter à ses frères leurs parts du domaine. Il développe les activités d'œnotourisme pour les individuels et les groupes : visites du domaine en 2 CV et en Bentley, ateliers dégustation, apéritif vigneron (un label de Bienvenue à la ferme), cours de cuisine avec Germaine Brisson, snaking du terroir... Notes de dégustations de Patrick Dussert : Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2013, de robe intense, bien classique, Ferme et épicé, avec des tanins puissants mais savoureux, d’une texture dense. Le 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Exceptionnel 2009 de bouche complexe et persistante, aux notes de cassis mûr et d’épices qui persistent en finale, un vin tout en arômes et structure, d’une belle ampleur.  Formidable Morgon Les Charmes Noble Tradition 2009, élevé en pièce bourguignonne, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, à savourer avec un boudin aux pommes ou un coq au vin, de garde comme le prouve le 2005, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, mêlant richesse et harmonie.  Il y a aussi ce Morgon rouge Vieilles Vignes 2013, puissant, avec des connotations complexes de mûre et de cannelle, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins fins et très équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde, superbe sur des tendrons de veau braisés, Le 2011 développe un bouquet où s’entremêlent des notes de cassis et de pruneau, harmonieux, de belle robe soutenue, très équilibré et légèrement épicé.  Le 2010 est vraiment remarquable aujourd’hui, avec des nuances de framboise, de groseille et de mûre, rond et puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistante, et poursuit son évolution. Pour saliver, ce Morgon Les Charmes rouge Vieilles Vignes 2003 (magnum), avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, aux connotations de prunelle et de poivre, alliant couleur et matière, qui prouve le grand potentiel d’évolution de ce vin.

Gérard Brisson
Les Pillets - Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie :04 74 69 15 28
Email : gerard-brisson@vinsdusiecle.com
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com


> Nos dégustations de la semaine

Château du MOULIN VIEUX


Au sommet de son appellation. Mon ami Jean-Pierre Gorphe, chaleureux et passionné, peut être fier de ce qu’il a fait sur son vignoble, où il élève, avec son fils Cédric, des bouteilles de référence dans son appellation.
Voilà plus de deux siècles que l’arrière-grand-père de Jean-Pierre Gorphe acquit le Moulin Vieux. Il doit son nom à un ancien moulin à vent qui se situe à l’emplacement des nouveaux chais et qui a disparu à la fin du XIXe siècle. La propriété s’étend maintenant sur 24 ha à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. Il est complanté de cépages nobles 55% Merlot, 40% de Cabernets franc et Sauvignon et 5% de Malbec pour la Cuvée sélection. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). La vendange est mécanisée depuis 1983, ce qui permet une sélection rigoureuse de la maturité et une rapidité de récolte.

Évidemment cette politique qualitative porte ses fruits puisque le Château du Moulin Vieux s’impose comme un grand vin classique, coloré, charnu, charpenté, capiteux et souple à la fois, de belle garde. Millésime après millésime, tous ces efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et distinctions au palmarès de grands concours français et internationaux, récoltées par ces belles cuvées, notamment la cuvée Sélection (élevée 8 à 14 mois en barriques) et l’exceptionnel Clos, issu des meilleures parcelles (vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 20% de Malbec, d’un rendement moyen de 25 hl/ha), très bien élevé en barriques.

Superbe Côtes-de-Bourg Clos 2010, issu des meilleures parcelles de vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 20% de Malbec, rendement moyen de 25 hl/ha, très bien élevé en barriques, coloré, très classique, ferme, très bien équilibré, un vin tout en bouche, tout en nuances aromatiques, au nez dominé par le cuir et les framboises, prometteur. Beau 2009, d’une jolie concentration, puissant et subtil à la fois, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, de bouche savoureuse. Le 2008 allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, de garde. Beau 2007, de teinte pourpre, généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches à la fois, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau en finale. Remarquable 2006, coloré et typé, un beau millésime classique, qui développe des senteurs de fruits cuits et de sous-bois, une bouche veloutée et riche, un vin qui poursuit une excellente évolution.
La Côtes-de-Bourg 2011, très bien élevé durant 8 à 14 mois en barriques, de robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs. Le 2010, de robe pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en persistance, de très bonne garde. Le 2009 développe des nuances de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue, est un vin qui allie rondeur et charpente. Le 2008 sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche riche, un vin aux tanins bien soyeux mais riches. Le 2007, d’un beau rouge profond, est ample, velouté et fruité, avec des tanins ronds. Superbe rapport-qualité-prix-typicité.

Jean-Pierre et Cédric Gorphe

Sarl BADER MIMEUR


La Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachet depuis 1919.
En 1919, Charles Mimeur acquiert le Clos du Château de Chassagne-Montrachet, et les bâtiments du château affectés à l'exploitation du domaine. Son gendre, Charles Bader et sa fille Élise développent les ventes, en particulier sur Paris. Son petit-fils Pierre Bader, poursuivra ce développement notamment dans les foires. (Foire de Paris, Salon de l'agriculture). Ses arrière-petits-enfants, Marie-Pierre et Jean-Pierre, ont repris le domaine en 1993. Alain Fossier, le mari de Marie-Pierre, a toujours été passionné par les métiers de la terre. Quand il découvre les vignes et la vinification dans les années 1980 c'est pour lui le début d'une grande passion.
Il peut être en tout cas satisfait de ce Chassagne-Montrachet blanc 2011 (vignes de 35 ans en moyenne, élevage en fûts de chêne français dont 20% de fûts neufs 15 mois), riche au nez comme en bouche, un très joli vin, gras et typé comme il se doit, qui sent bon les noisettes et les fleurs blanches fraîches, de très bonne évolution. Très joli 2010, au nez très subtil où se retrouvent les fleurs (rose, jasmin) et les fruits secs, dense, tout en nuances, de bouche persistante. Le Château de Chassagne-Montrachet rouge 2011 (le bas du Clos, avec des terres plus argileuses, est planté en Pinot Noir, une parcelle de 2 ha de vignes de plus de 60 ans, vinification en cuves de chêne et élevage en fûts 18 mois), de couleur grenat soutenu, avec ces senteurs persistantes de griotte et d'épices, un vin très bien charpenté, avec des arômes marqués de cannelle et de groseille au palais. Le 2010 est de robe pourpre, marqué par son terroir, aux senteurs de sous-bois et de fruits, un vin aux tanins puissants mais très fins, de très bonne garde.
Pour les vins de la Maison Bader-Mimeur, il y a le Saint-Aubin Premier Cru en Remilly blanc 2011, un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, de bonne bouche, bien caractéristique de l'appellation. Goûtez le Meursault 2011, vendanges manuelles avec tri sélectif, si nécessaire, la vinification est réalisée comme pour les Chassagne-Montrachet du domaine, avec un élevage de 10 mois en fûts de chêne dont 15 à 20% de neufs, suave, un vin où le nez et la bouche sont marqués par des arômes d'agrumes mûrs et de fleurs, d'une belle longueur en bouche. Goûtez aussi le Bourgogne Chardonnay 2011, réussi comme le Bourgogne Pinot Noir 2011, aux reflets violets avec des arômes de framboise, bien rond en bouche. Aucune hésitation.

Gérant : Alain Fossier
1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Tél. : 03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Fax : 03 80 21 33 29
Email : info@bader-mimeur.com
www.bader-mimeur.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Charles MIGNON


“La Maison Charles Mignon est relativement récente puisqu’elle a été fondée en 1995, me précise Bruno Mignon. Je représente la 3e génération puisque mon père et mon grand-père étaient vignerons. On s’appuie sur un vignoble familial de 6.5 ha principalement basé dans la Vallée de la Marne et sur Chouilly classé Grand Cru. Notre atout est d’avoir une centaine d’hectares d’approvisionnement assez bien répartis avec 1/3 Côte des Blancs, 1/3 Montagne de Reims, 1/3 Vallée de la Marne et composés à part égale des trois cépages Champenois : le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. Le fait qu’une partie importante de nos approvisionnements proviennent de terroirs classés  Premier Cru ou Grand Cru a une grande importance sur la qualité de nos Cuvées de Champagne. Notre volonté est d’élaborer des Champagnes frais et fruités avec une dominante de Pinot (60 à 70%), qui leur apporte une belle charpente. Nous mettons lors des assemblages, seulement 20 à 25% de vins de réserve, toujours pour obtenir cette fraîcheur qui symbolise notre style. Nous réalisons actuellement de nouveaux investissements techniques pour améliorer encore la partie production par la construction d’un nouveau cellier afin de nous apporter plus d’aisance dans notre travail. Notre gamme se compose d’un Brut Grande Tradition, d’un Brut Grande Réserve 100 % Premier Cru, le Champagne le plus éclectique de la gamme Charles Mignon. Nous avons également décliné une gamme de Cuvées Prestige Comte de Marne, dont le nom est lié à Claude Fiévet Comte de Marne, que nous élaborons avec une sélection de nos meilleures cuves issues de raisins récoltés en Grand Cru et bénéficiant d’un vieillissement plus important en cave de quatre à cinq ans. Les Cuvées Comte de Marne sont présentées dans un flacon exclusif, une réplique d’un flacon antique du XVIIIe siècle, sont confidentielles avec une production très limitée et sont destinées à la grande restauration, aux belles boutiques… Nous commercialisons 1 million de bouteilles dont 40% vendues à l’étranger. Notre Maison continue de développer ses ventes à l’export dans les réseaux sélectifs, plus particulièrement au Japon, aux États-unis, en Russie et dans plus de 40 pays à ce jour.”
“Les vendanges 2014 se sont déroulées sous un beau soleil avec des températures plus que confortables, avoisinant parfois les 30°, ce qui est très rare en cette période de l’année, nous poursuit Bruno Mignon. Après avoir tendu le dos au mois de juillet et août avec des conditions climatiques humides et froides, la récolte s’est déroulée sous de bons auspices.
Les Chardonnays sont d’une grande qualité avec un bon équilibre degré-acidité; les Pinots noirs sont assez hétérogènes, de très bonne valeur dans l’ensemble. Après les premières dégustations de vins clairs, on constate une bonne qualité générale avec de belles cuvées à l’horizon notamment pour nos BSA.”
Le Champagne Cuvée Comte de Marne Brut Grand Cru, provenant exclusivement de raisins issus de terroirs classés Grand Cru, aux arômes intenses à dominante d’amande et d’acacia avec une mousse abondante, qui allie charpente et finesse. La cuvée Comte de Marne Brut Grand Cru Millésimé 2008 est un vin alliant persistance et richesse, d’une bonne rondeur, généreux et distingué, au nez (rose, tilleul) comme en bouche, avec une bien jolie finale. Le Brut Hymne à L’Amour, une cuvée très bien dosée, fraîche, d’une bonne rondeur, au bouquet très aromatique, tout en nuances, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve des notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente mais très fin. Le Comte de Marne Brut Rosé Grand Cru mêle richesse aromatique et structure, avec de belles connotations d’abricot et de rose dans un palais ample et gourmand et offre une belle longueur en fin de bouche.
Il y a aussi le Premium Réserve Brut, tout en bouche, un Champagne vif et fin, où se mêlent richesse aromatique et persistance, un Champagne ample, avec ses notes de fleurs blanches et de noix, qui mérite une cuisine élaborée. Le Champagne Blanc De Blancs Brut Grand Cru, aux arômes d’amande fraîche, qui associe élégance et structure, est une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en vivacité aromatique, de mousse légère, très parfumée au palais. Le Prémium Réserve Brut Rosé Premier Cru, issu exclusivement de raisins récoltés en Premier Cru, où la fraîcheur du Chardonnay et la richesse du Pinot Noir mettent en valeur ce Champagne à la fois puissant et élégant, avec des arômes de fruits rouges (cerise et cassis), suivis de notes abricotées.
Le Premium Réserve Brut Premier Cru, qui fleure les fruits secs comme il se doit, allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois. Goûtez le Champagne Léon Launois Brut cuvée Prestige Millésimé 2005, de robe d’un bel aspect jaune et or, de bouche friande, où dominent les agrumes cuits et les petits fruits secs.

Bruno Mignon
7, rue Irène-Joliot-Curie
51200 Épernay
Tél. : 03 26 58 33 33
Fax : 03 26 51 54 10
Email : cm@champagne-mignon.fr
www.champagne-mignon.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine DOZON


Domaine BERTRAND-BERGÉ


HUBER et BLÉGER


Domaine du P'TIT ROY


Domaine BROBECKER


Domaine de BARROUBIO


Domaine GRESSER


Domaine de La GAUTERIE


Domaine Charles FREY


Domaine de la CROIX BLANCHE


Jean-Christophe MANDARD


Domaine Roger LUQUET


Domaine CHARBONNIER


Vignoble André HARTMANN


Pierre FRICK et Fils


Domaine de NOIRÉ


Joseph DORBON


Château de La GRENIERE


De SOUSA et Fils


BARON ALBERT



CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE GERARD TREMBLAY


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU MONT-REDON


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales