La France A Du Talent

Edition du 11/04/2017
 

PIERRE FRICK

En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Télécopie :03 89 49 73 78
Email : contact@pierrefrick.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
HAUT-PLANTADE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
REYS
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE (b)
CALLAC
ESPIOT
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
HAUT-MARAY*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GRAVIÈRES*
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
CAILLOUX DE VALGUY
BLANCHERIE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
GRAND ABORD*
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BEAUCHENE


La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. “Mesnagers”, c'est-à-dire fermiers jusqu'à la révolution de 1789, ils achetèrent les premières vignes lors de la vente des biens nationaux de 1794. Elles font encore partie du vignoble familial. Depuis 1971, Michel Bernard et son épouse Dominique Vergniaud assument la responsabilité de l'exploitation, qu'ils ont agrandie. En 2004, leur fille aînée Amandine les a rejoint. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes : Châteauneuf du Pape, Côtes-du-Rhône Villages, Côtes du Rhône. Michel Bernard s’occupe des travaux des cultures et de vinification. Dominique Vergniaud suit l’administration, les ventes en France et au caveau, et Amandine Bernard dirige les ventes à l'export et le marketing et s'occupe personnellement des clients en Europe. “A la vente, nous avons les Côtes du Rhône 2016, 2015 et 2014. Et en Châteauneuf-du-Pape, les 2012, 2013 et 2014, nous précise Michel Bernard. Je trouve le 2015 plus puissant que le 2014. Le 2014 est d’un très bel équilibre avec peut-être un peu moins de potentiel de garde. Les 2015 et 2016 sont deux millésimes très riches, charnus, ils ont tout pour eux, les tanins, du fruit, une couleur intense, bel équilibre, bonne concentration, belle persistance aromatique… Les blancs 2016 ont de la puissance. Mes filles viennent travailler avec moi : Amandine, déjà, puis Estelle la rejoindra. Estelle est vétérinaire et est en train de se former à l’agronomie et à l’œnologie. Ici à Beauchêne, je finalise un musée sur le développement et la vie du vignoble. Il retracera à travers les âges le déroulement de la plantation jusqu’à la mise en bouteilles. Je vais exposer de vieux outils que je possédais ou que j’ai chiné. L‘objectif est d’avoir une démarche pédagogique en expliquant leurs utilisations. Nous recevons beaucoup d’amateurs à Beauchêne, notre région touristique se prête à ce genre d’exercice et cela m’occupera quand mes filles seront là…” Beau Châteauneuf-du-Pape rouge Grande Réserve 2012 (80% Grenache, 15% Syrah, 5% Mourvèdre, vignes de 100 ans, issues des terrasses alluvionnaire de galets roulés et de sables fauves), très riche, tout en harmonie, complexe et intense, aux connotations d’épices, de fruits rouges mûrs et de poivre, typé, de fort belle évolution.  Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc Vignobles de la Serrière 2015, très charmeur, richement bouqueté, alliant puissance et élégance, où se mêlent des notes d’amande et de poire, suave, de bouche persistante, à ouvrir sur un turbot à la crème ou un risotto à la truffe blanche. Leur Châteauneuf-du-Pape rouge Vignobles de la Serrière est typé comme on les aime, bien charpenté, aux notes de prune et de sous-bois, dense et concentré, légèrement poivré en finale, de très bonne évolution. Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Hommage à Odette Bernard 2009, un vin au bouquet complexe, harmonieux, avec ses senteurs de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, un vin bien charpenté, riche au nez comme en bouche. Le CDR rouge Premier Terroir 2012, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, aux nuances de groseille et de cannelle, de bouche savoureuse comme le CDR rouge les Sens de Syrah 2014, épicé, structuré, tout en bouche, au nez complexe (pruneau), un vin charnu, à déboucher sur un boudin noir ou un tajine de poulet aux aubergines. On poursuit avec le CDR rouge Grande Réserve 2015, et le CDR blanc Grande Réserve 2015, Clairette 25%, Grenache blanc 25%, Roussane 25%, Marsanne 20%, Bourboulenc 5%, vif et frais, aux arômes d’agrumes et de fleurs blanches, d’une très jolie tenue en bouche, et CDR blanc Viognier 2015, plus rond. Le jardin à la française du Château Beauchêne peut être privatisé pour organiser mariages et réceptions.

Famille Vergniaud-Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Téléphone :04 90 51 75 87
Télécopie :04 90 51 73 36
Email : info@chateaubeauchene.com
Site personnel : www.chateaubeauchene.com

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs. Beau Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2012 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale, critères phytosanitaires rigoureux), avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, aux tanins très bien équilibrés, de bouche corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée et soyeuse, aux notes de mûre et de poivre, d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan rouge classique 2014, d’un beau rouge grenat, est corsé, au nez marqué par la prune, riche et rond à la fois, avec ces notes de cerise mûre en finale, de bouche fondue. Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2013, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement parfumé. Joli Pessac-Léognan blanc 2014, avec cette touche d’acidité séduisante, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche vivace, parfait avec une truite pochée en sauce ou un merlu aux deux citrons. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean-Pierre Leymarie
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Télécopie :05 56 72 64 61
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

Château TRIANS


Le Château Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.” Tous ces soins expliquent ce très beau Coteaux-Varois-en-Provence cuvée T de Trians rouge 2012, Cabernet-Sauvignon, Syrah et Grenache, élevage durant 24 mois en foudres de chêne, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, mêlant finesse et structure, de bouche soyeuse et puissante à la fois, parfait aussi bien sur un agneau aux pommes de terre nouvelles qu’avec une omelette aux truffes. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2013, Grenache et Syrah, mêle une finesse tannique à une belle ampleur en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2015, 80% Rolle et 20% Sémillon, est toujours le meilleur de son appellation, un vin fin, où la suavité vient épauler une finale aromatique marquée par les arômes d’agrumes frais, ample et de bouche persistante, comme ce Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2015, 60% Grenache, 30% Cinsault et 10% Syrah, aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse.

Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22
Télécopie :04 94 04 84 39
Email : trians@wanadoo.fr
Site personnel : www.trians.com

CRU LAMOUROUX


Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2006, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant une année en vieux fûts de chêne, au nez complexe et puissant, équilibré, au bouquet de petits fruits confits et de pain brioché, tout autant parfumé en bouche, d’une grande persistance, de grande évolution. Splendide Jurançon moelleux 2006 (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), de bouche concentrée et d’une belle vinosité mais tout en fraîcheur, ample et suave, qui sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, de garde. Le Jurançon cuvée Pierre-Yves 2005 (récolté le plus tardivement, fin décembre, début janvier), la cueillette manuelle se fait exclusivement sur des pieds de Petit Manseng en exposition Sud avec une concentration de sucres pouvant atteindre 340 g/l. Vinification : 100% Petit Manseng, la maturation est suivie d’un repos stabilisateur en cuves Inox d’environ 2 ans. Cette cuvée est finalisée par un élevage de deux ans en barriques de chêne neutre), avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche savoureuse, avec cette finale au palais dominée par le citron et le miel, de grande évolution. Cette cuvée se savoure entre 10 et 12°C, en apéritif, sur des escalopes de foie gras et poires poêlées, du Bleu de Bresse, un savarin au rhum, un gâteau aux amandes et aux abricots. Quant au Jurançon Traditionnel 2007, avec ces notes de fumé spécifiques, il associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, de bouche dense, très typé.

Famille Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
Email : chige.jean@wanadoo.fr
Site : crulamouroux
Site personnel : www.crulamouroux.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de CANOS


Le Corbières rouge 2010, de robe rouge profond, au nez de fruits mûrs et d'épices, est réussi, toute en bouche, avec des tanins mûrs. Son Clos Canos rouge 2009 est de couleur grenat soutenu, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche, ample, de bonne charpente, avec ce charnu caractéristique, de garde. Joli Corbières rosé, de bouche ample, florale, est de jolie teinte, tout en fruité, avec une finale élégante. Le Sauvignon 2009, terrasses argilo-calcaires, du quaternaire, pressurage pneumatique basse pression, bâtonnage pendant 3 mois, est très bien vinifié, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche. Prix sages. On n'hésite donc pas.

Pierre Galinier

Domaine des BERNARDINS


Propriété familiale depuis cinq générations, une bouteille de Muscat de 1847 témoigne de l’ancienneté du domaine. L’ancienne propriété des moines Bernardins a été transformée en domaine viticole. Mr Louis Castaud fut le premier à s’alarmer de la quasi disparition de la production traditionnelle du village et obtint l’appellation Muscat de Beaumes de Venise en 1945 après 10 ans de travail et de ténacité.
Aujourd’hui, sa fille Renée Castaud participe toujours à la vie du Domaine. Sa petite fille Elisabeth, son mari Andrew Hall et leur fils Romain élaborent ce vin qui fait partie de l’histoire familiale.
Voilà un remarquable Muscat de Beaumes de Venise blanc 2014, séducteur, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, d’une grande finesse, de bouche bien parfumée (13,40€). Le Muscat de Beaumes de Venise Hommage, de robe dorée, est de bouche puissante, fondue, tout en longueur, et se prévoit aussi avec un tajine aux citrons confits que sur une gelée légère de melon aux fraises (16,50€).
On poursuit avec le Beaumes de Venise rouge 2014, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche (9,50€), et le CDR rosé Les Balmes 2014, de bouche soyeuse, rond et vif à la fois, parfait sur des gambas (6,90€). Goûtez l’IGP Vaucluse blanc Doré des Bernardins 2014, au nez dominé par les fleurs fraîches et la pêche, fruité et limpide (6,90€).

Sarl cave Castaud
138, avenue Léon Gambetta
84190 Beaumes-de-Venise
Tél. : 04 90 62 94 13
Fax : 04 90 65 01 42
Email : domainedesbernardins@gmail.com
www.domaine-des-bernardins.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de la GISCLE


Ce vignoble de 30 ha sur le versant sud du massif des Maures appartient à la famille Audemard depuis plusieurs générations. On pratique ici une viticulture traditionnelle avec l'aide d'outils modernes (cuves thermo régulées à deux étages, pressoirs inertés sous azote).
Vous y apprécierez le Côtes-de-Provence rouge Le Moulin de L'Isle 2010 (Grenache, Syrah et Cabernet-Sauvignon), élevage en fûts de chêne, riche en fruité, aux tanins puissants, aux senteurs de cassis et de cannelle, de bouche charnue (6,50 €). Le Côtes-de-Provence rosé Le Moulin de L'Isle 2011 (Grenache, Syrah et Cinsault), est de jolie teinte, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d'épices caractéristique (6 €), d'une jolie finale comme le Côtes-de-Provence blanc Le Moulin de L'Isle 2011, pur Rolle, floral, avec une pointe de nervosité bien agréable, de bouche vive, harmonieuse et persistante, avec des connotations de pêche jaune, vraiment très abordable (6,50 €). Pas besoin d'hésiter, donc.

Pierre Audemard
Hameau de l’Amirauté Route de Collobrières
83310 Cogolin
Tél. : 04 94 43 21 26
Fax : 04 94 43 37 53
Email : dom.giscle@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015

 




DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE L'AMAUVE


MAISON MOLLEX


CHATEAU VALGUY


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


EARL GUY MALBETE


CHATEAU LAROQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales