La France A Du Talent

Edition du 18/10/2016
 

CHAMPAGNE LAURENT-GABRIEL

En 1982, Daniel Laurent reprend l'exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu'une infime partie de sa récolte en champagne qu'il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange en raisins. Dès l'automne 1982, il décide de produire son propre Champagne, avec l'aide de son épouse, et déposent leur marque actuelle "Champagne Laurent-Gabriel". Depuis 2001, Marie-Marjorie, leur fille les a rejoints. L'exploitation est très modeste, 2, 5 ha de vignes qui produisent environ 18000 bouteilles de Champagne par an. Les vignes sont situées sur deux terroirs 90% à Avenay Val d'Or classé 1er Cru et Avize classé Grand Cru. Remarquable Champagne cuvée Prestige Millésime 2000 (80% Pinot noir, 20% Chardonnay), issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevage environ 6 mois en fûts de chêne, où toute la complexité du Pinot noir, s’exprime, un Champagne généreux et élégant, de mousse persistante, très fruité, une cuvée d’une jolie intensité aromatique (brioche, pêche), ample au nez comme en bouche. Le Champagne brut Carte d’Or (75% Pinot noir, 15% Chardonnay, 5% Pinot meunier, provenant des années 2006 et 2007 et années de réserve), est tout en arômes, avec ce nez de petits fruits frais, de tilleul et d’amande, un beau Champagne suave, de mousse fine, mêlant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. La cuvée Grande Réserve brut (75% Pinot noir, 15% Chardonnay, 10% Pinot meunier, année 2005 avec des vins de réserve, sans fermentation malolactique, sans passage au froid, et un passage de 4 à 6 mois en fûts de chêne), classique et bien équilibrée, de bouche fruitée, un Champagne très harmonieux, généreux et charmeur, puissant au palais.

EARL Laurent-Gabriel
2, rue des Remparts
51160 Avenay - Val d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Télécopie :03 26 59 92 08
Email : champagnelaurent-gabriel@vinsdusiecle.com
Site : champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
LA CROIX DAVIDS
MOULIN VIEUX
COLBERT
HAUT-MACO
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
RICAUD
CRANNE
PAYRE
BAVOLIER
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
LAFLEUR BEAUSEJOUR
ARTHUS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
ESPERANCE
LACAUSSADE SAINT MARTIN
MAYNE-GUYON
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MOUSSEAU
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(LAMOTHE de HAUX)
ANNICHE
CEDRES
(CARIGNAN)
BRETHOUS
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


GRAND MOULIN*
GRAVES D'ARDONNEAU*
HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
GRAND-MAISON
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de LABARTHE


Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d’éviter le ravinement et l’emploi de désherbants résiduels. Culture biologique. Coup de cœur pour ce Gaillac rouge cuvée Guillaume 2014, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet ample, riche, aux arômes de réglisse et de mûre. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d’Or 2012, d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant. Très joli Gaillac blanc sec Premières Côtes 2014, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de pomme et de lis, tout en fraîcheur. Goûtez le Gaillac Méthode Ancestrale Gaillacoise, ample et dense, avec des connotations de fleurs blanches et de noisette. Savoureux IGP Prunelart 2011 (Le Prunelart, cépage rouge presque oublié, était cultivé à Gaillac voilà 400 ans. Olivier de Serres, pionnier de l’Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu’il donnait “l’un des meilleurs vins du Royaume”), mêlant structure et charnu, des arômes de griotte et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin corsé mais de bouche fondue, où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, d’une belle longueur.

Jean Albert et Fils

81150 Castanet
Téléphone :05 63 56 80 14
Télécopie :05 63 56 84 81
Email : labarthe@vinlabarthe.com
Site personnel : www.vinlabarthe.com

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 30 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Pour Jacques Pedro, “ce millésime 2015 est charnu, très bouqueté, rond, de garde. Les Merlots et les Cabernets sont très souples et lui confèrent un superbe potentiel qui le rapprocherait du 2010, en meilleur ! Millésimes en vente en 2016 : 2010, 2011, 2012, 2013, puis le 2014, actuellement en barriques, qui sera disponible en fin d'année.” Le Haut-Médoc 2013, de belle robe rubis soutenu, est un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices, charnu en bouche, tout en subtilité. Excellent 2012, qui a eu une médaille à Lyon en 2015, typé, développe un nez de fruits noirs surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de robe rubis profond à reflets violets, au nez de prune, d’humus et d’épices, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, un vin qui emplit bien la bouche, bien typé. Le 2010, de couleur rubis sombre, est charpenté, tout en nuances aromatiques, aux tanins puissants, aux senteurs complexes où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, de belle évolution. Superbe 2009, au nez d’humus et de groseille, ample et gras, très équilibré, un vin charnu et structuré, d’une belle longueur. Excellent aujourd’hui, le 2008, coloré, riche et parfumé (cassis, fumé), mêle finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse où l’on retrouve les fruits macérés et les sous-bois. Le 2007, aux nuances de mûres et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et une belle ampleur, est vraiment réussi. Le 2006, au nez de cassis et d’humus, est de couleur profonde, ample, aux notes giboyeuses et de mûre, aux tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez aussi le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2013, de robe pourpre intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, ferme, charpenté, un vin bien structuré, avec des tanins veloutés. Le 2012, de couleur soutenue, au nez de mûre et d’humus, classique de ce millésime, charnu, est de garde. Le 2011 possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais souples. Beau 2010, typé, de couleur grenat profond, un vin dense et riche, aux nuances de cassis et de cerise macérés, de bouche corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux, de garde.

Jacques Pedro
Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Télécopie :05 56 41 98 89
Email : ddompedro@aol.com
Site personnel : www.domaines-pedro.com

Château THURON


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l’optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré. Savoureux Bordeaux Supérieur 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés. Excellent 2012, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, charmeur et puissant à la fois, tout en bouche. Le 2011, aux tanins riches, charpenté, est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, prune, cannelle...), tout en persistance comme le 2009, charnu et concentré, un vin riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de prune et de violette, de très bonne base tannique. Le 2008, bien typé, au nez subtil, aux nuances de cassis, de prune et d’humus, aux tanins fermes, est de bouche généreuse, de bonne garde comme le montre ce 2005, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants, de belle couleur, un vin corsé et typé comme on les aime, tout en parfums, aux senteurs de sous-bois, de cassis et d’épices. Goûtez le Bordeaux rosé Althaéa de Thuron 2014, au nez délicat (fraise des bois, fleurs fraîches), très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et rondeur, idéal sur des sardines grillées. Le Clairet Cattleya de Thuron 2014 (le cattleya étant une race d’orchidée chère à Marcel Proust), plus suave, certainement l’un des meilleurs Clairets savourés de l’année, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à prévoir, lui, sur une cuisine exotique.

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 23 92
Télécopie :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com

CHATEAU LA CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. Voilà un très savoureux Château La Croix Meunier cuvée Georges Meunier 2014, à la robe profonde, aux arômes d'épices, de cuir et de myrtille, d'une belle complexité, qui développe des tanins gras et harmonieux, et des notes fondues en finale, aux nuances de réglisse et de mûre.  J’ai beaucoup apprécié également le 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.

Pierre et Sandrine Meunier
n° 7 Montlabert
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : chateaulacroixmeunier@vinsdusiecle.com
Site : chateaulacroixmeunier


> Nos dégustations de la semaine

VIGNERONS DE CARACTÈRE


En 1957, après un hiver mémorable qui avait gelé la majorité des oliviers de la région, quelques vignerons décident de mettre leur savoir-faire et leurs vignobles en commun, pour créer leur marque. En 2005, Les vignerons de Vacqueyras deviennent vignerons de Caractère : 80 familles de vignerons s'engagent dans la conversion de leur exploitation que ce soit en agriculture raisonnée ou en culture biologique.
Il faut avouer que ce Vacqueyras rouge Seigneur de Fontimple 2010, médaille d'Or au concours des vins d'Avignon 2011 et de Bronze au concours des vins d'Orange la même année, est une réussite, de robe pourpre intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d'épices (13,20 €). Joli Vacqueyras blanc Seigneur de Fontimple 2011, médaille d'Or au concours général Agricole Paris 2012, associe le fruit à la charpente, subtil et complexe, fleurant bon le genêt, la pêche et les noisettes (13,20 €). Le Vacqueyras rosé Seigneur de Fontimple 2011, médaille d'Or au concours général Agricole Paris 2012, se goûte tout aussi bien, de belle teinte, de bouche pleine, qui sent la fraise, à boire frais sur des grillades (13,20 €).

Route de Vaison-la-Romaine BP1
84190 Vacqueyras
Tél. : 04 90 65 84 54
Fax : 04 90 65 81 32
www.vigneronsdecaractere.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de POUYPARDIN


Vignoble de 6,5 ha. Exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique. Domaine repris par Stéphane Picarelli, qui souhaite poursuivre la politique qualitative menée sur le domaine depuis l’origine et maintenir la qualité et la typicité des vins.
“Parce qu'il n'existe pas de grands vins sans grand raisin, explique-t-il, nous apportons tous nos soins à l'obtention d'un raisin de qualité irréprochable. Nos vignes sont donc cultivées en petits rendements et atteignent leur idéale maturité. Les vendanges soigneuses et traditionnelles demeurent entièrement manuelles: les grappes et les raisins sont triés à la parcelle même, et les fruits intacts, récoltés en cagettes ventilées de faible hauteur, rejoignent le chai dans des conditions optimales. Egrappés, puis légèrement foulés, les raisins sont ensuite encuvés, sans pompage, par simple gravité. Des fermentations douces et des cuvées élevées au domaine pour un vin de haute lignée.”
Son IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2012, de robe claire et brillante, au nez de rose, est de bouche friande. L’IGP Gers rouge Montée de Pouypardin 2012, 100% Merlot, élevé 18 mois en barriques (pas de barriques neuves), est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise et de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés.
L’IGP Gers rouge Geraldus 2012, pur Syrah, 25 hl/ha, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, comme le rouge Les Lionceaux 2013, Fer Servadou, Cot et Merlot, élevé en barriques 12 mois, au nez persistant (griotte, violette), tout en bouche, aux tanins denses. Très joli Côtes de Gascogne rosé des Vents 2014, de robe délicate, qui sent la fraise des bois, mêlant nervosité et rondeur, idéal ausi bien sur un poulet poché en gelée que sur un mille-feuille.

Stéphane Picarelli

Château RASQUE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Château Rasque a fêté ses 33 ans, nous confie Sophie Biancone, et, petite fille, c’était mon terrain de jeu. En grandissant, j’y ai vendangé à partir de l’âge de 15 ans, ensuite je traînais dans la cave, c’est comme ça qu’est née ma passion pour le vin.”
Dès 1983, en effet, les bulls libèrent les espaces nécessaires à l’établissement de ce vignoble. C’est ainsi que leurs enfants, Pascale, Fabio, Sophie, Alexandra et Enzo ont vu naître au fil des ans, le façonnage de ces terres, naître les premières vignes, comprendre l’effort et venir partager avec eux le plaisir de la récompense d’une belle vendange. Monique et Gérard ne se doutaient pas que leur belle aventure se développerait autant et que sur toute la Côte d’Azur les Vins de Rasque auraient une telle notoriété.
”Nous ne proposons que des Vins authentiques qui correspondent à notre famille, disent-ils. Toutes nos terres sont travaillées en Bio, les seuls produits que nous nous autorisons étant le soufre et le cuivre. Cela nous permet de laisser s’exprimer le terroir, sans aucun produit chimique.”
La particularité de Rasque, c’est sa terre. Sur cette roche de cataclysmes marins et des tremblements de la terre, sont venus les chênes et les pins, le genêt et le ciste, la ronce… Leurs racines ont disloqué peu à peu la pierre rebelle pour la réduire en gravier, en poudre, pour fabriquer le sol de Rasque. C’est cet éperon naturel à 260m d’altitude qui nous offre un sol argilo-calcaire propice à la culture de la vigne. Ce type de sol donne un terrain particulièrement drainant qui nous évite les stress hydriques, typiques à notre région gorgée de soleil. Le domaine centenaire de l’Hermitage de Saint-Pons, situé sur la commune de Figanières possède 40 ha de vignes. Un encépagement a été adapté à ce terroir privilégiant le soleil, un sol argilo calcaire permet de produire des rosés qui séduisent le palais des passionnés.”
Savouré sur place, ce formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée Alexandra 2015 (50% Grenache sur sol argilo-calcaire, très caillouteux et 50% Cinsault sur sol argilo-calcaire). Après avoir vendangé à la main tous nos raisins, notre récolte est conduite au pressoir pneumatique lui assurant un foulage léger. Après 4 à 6 heures de macération pour obtenir la couleur désirée et avant pressurage, le premier jus appelé “jus de saignée” sera isolé pour assurer la production de la Cuvée Alexandra. Le jus de presse étant destiné à la production de la Cuvée Château. Chaque cépage étant vinifié séparément, ce n’est qu’après leur fermentation alcoolique que l’assemblage Grenache-Cinsault vient parfaire les cuvées. Le vin est vraiment splendide, de robe brillante, aux nuances de pêche, de lis et d’épices, avec cette bouche fraîche, longue, exubérante. Le Côtes-de-Provence rouge Pièce Noble 2012, dense, de robe grenat, typé, aux arômes complexes où dominent les fruits rouges mûrs (prune, groseille) et les sous-bois, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche corsée et épicée, parfait, par exemple, avec un navarin d'agneau ou une poule au pot farcie. Le Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2015, 100% Rolle sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid, fermentation à basse température, est savoureux, typé, rond et chaleureux avec des arômes délicats d’agrumes et de fleur d’acacia.
Formidable Côtes-de-Provence rouge Clos Madame 2012, 80% de Syrah et 20% de Grenache (pigeage manuel sur cuve ouverte en bois de chêne, vieillissement de 12 mois en foudres de chêne), de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Le 2009 délivre des arômes d'épices et de fruits cuits, un vin puissant, riche et volumineux en bouche (22 € environ). On s’en doute, le Côtes-de-Provence blanc Madame 2015, de belle robe jaune d’or soutenu, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante et d’une longue finale, comme ce très séduisant rosé 2015, qui est d’un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe soutenue et brillante, associant nervosité et suavité, de belle finale persistante. 
Dans la lignée, la cuvée Héritage 2011 (85% Syrah et 15% Grenache, vieillissement de 10 à 12 mois dans des barriques neuves), de robe pourpre soutenu, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris, aux tanins bien équilibrés et harmonieux. 
Goûtez également le Côtes-de-Provence L’Hermitage de Saint-Pons rosé, qui sent la fraise des bois, de robe brillante rose clair, qui mêle fraîcheur et ampleur, tout en bouche, avec des arômes persistants au palais. Superbes chambres d’hôtes sur place.

Gérard, Monique et Sophie Biancone

> Les précédentes éditions

Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015

 



Louis HUOT


De VENOGE


Château LAUDUC


Château PLANTIER ROSE


ELLNER


Château BOVILA


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


BARON ALBERT


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château CLAUZET


Domaine de DEURRE


Sylvain MOSNIER


Château LASCOMBES


Domaine Charles FREY


Château TRIANS


BEAUMONT des CRAYÈRES



CHATEAU VALGUY


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE ALARY


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE PICHARD


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales