La France A Du Talent

Edition du 20/06/2017
 

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET

Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon). On se fait plaisir avec leur Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2013, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche fraîche), de bouche savoureuse. Le 2012 est séduisant par son nez de fruits confits, est ample, bien persistant, de bouche complexe (noix, fruits macérés), harmonieux et tout en onctuosité. Le 2011 est de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
GRAND-MAISON
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
BAVOLIER
MELIN
CRANNE
PAYRE
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BELLEVUE
BEYNAT
LAFLEUR BEAUSEJOUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
GRAND MOULIN
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(COLBERT*)
REYNAUD
LA CROIX DAVIDS
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

BRETHOUS
ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
ESPERANCE
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
PETITS-ARNAUDS

> Nos coups de cœur de la semaine

R. BOUTILLEZ MARCHAND


L'exploitation s'étend sur une superficie de 6,40 ha, grâce à la confiance de ses bailleurs. Toutes les parcelles se situent sur le village de Villers-Marmery. Elles sont plantées à 97% en Chardonnay et à 3% en Pinot noir. Entreprise familiale créée par Robert Boutillez, accompagné de sa femme Françoise Marchand, puis reprise par son fils Joël Boutillez. D'où la création de la marque R. Boutillez-Marchand en 1960. Marion, sa fille, gère l'exploitation officiellement depuis 2001, accompagnée de Jean-Michel Sourdet depuis 2007. Tous deux issus de métiers différents, ils sauront s'adapter pour redresser cette entreprise chère à leur cœur, grâce à leur complémentarité et leur complicité. Leur Champagne Millésimé Blanc de blancs 2005, 100% Chardonnay, élevage 10 mois sur lies en cuves Inox, et vieillissement 9 ans sur lies en cave, allie structure et vivacité à la fois, une cuvée très structurée, ample, persistante et complexe, d’une grande fraîcheur, très fruitée au nez comme en bouche, une cuvée fort bien dosée, qui dégage une mousse fine et légère. Le Blanc de blancs brut, élevage 10 mois sur lies en cuves Inox, et 3 ans sur lies en cave, marqué par des notes d’amande et de chèvrefeuille en finale, est idéal avec une terrine de lapin ou un bar farci. Le Ratafia (très joli flacon) est vraiment remarquable.

Marion Boutillez et Jean-Michel Sourdet
21, rue Pasteur
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 10 et 06 71 04 81 76
Email : champagne-boutillezmarchand@orange.fr
Site personnel : www.champagne-boutillez-marchand.fr

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants). “Nous avons la chance d’être sur une belle veine de terroir riche en crasse de fer, et nous avons aussi beaucoup de vieilles vignes, certaines ont même 50 ans”, précise Norbert Égreteau. C’est leur fille cadette Laetitia qui reprend l’exploitation. Josette Égreteau n’a qu’un seul mot pour définir le 2016 : “superbe : quantité, qualité, couleur, puissance, arômes, structure, équilibre sont réunis.” Plusieurs millésimes à la vente, dont des plus anciens parfaits aujourd’hui : 2002, 2004, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014. Remarquable Pomerol 2014, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles, un vin parfait sur une galantine de canard au foie gras ou un faisan au chou. Excellent 2011, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Remarquable 2010, au nez puissant où se mêlent les épices et la prune, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, persistant, de garde. Beau 2009, qui allie finesse et charpente, au bouquet concentré, de couleur profonde, de bouche fondue où domine le pruneau confit, corsé, aux tanins enrobés. Le 2008 est de belle matière, de truffe et de cuir, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle caractéristique. Le 2007, très parfumé, très rond, ample au nez comme en bouche, très réussi, aux tanins fondus, permet d’attendre l’évolution des millésimes précédents.

Josette et Norbert Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

Domaine Charles FREY


Au sommet. “Notre domaine familial, dit Dominique Frey, cultive 14 ha de vignes sur 3 communes. C'est avec mon grand-père Joseph et mon père Charles que la vente en bouteilles commença. En 1997, nous avons décidé de passer l'exploitation en culture biologique sous contrôle Ecocert. Depuis 2001, nous pratiquons la biodynamie. Nous essayons de transmettre au vin l'énergie et la vie que nous donnons aux raisins afin que celui-ci soit le plus digeste et le plus vivant possible. Avant tout, la culture biodynamique est un travail de soin de la terre. Les différents traitements de la vigne sont systématiquement accompagnés de tisanes de plantes (ortie, prêle, saule). Le compost et le travail du sol sont fondamentaux. Nous avons aussi une nouvelle cave Bioclimatique en bois.” Beau Riesling Grand Cru Frankstein 2014, marqué par ce terroir spécifique, où dominent des notes de fruits jaunes et de tilleul, qui allie puissance et souplesse, d’une belle ampleur. Le Pinot noir Quintessence 2013 (avec un bouchon en verre), élevé 24 mois en barriques, coloré, avec des nuances de cerise noire et de groseille, de très bonne évolution. Excellent Gewurztraminer Colline de Granit 2015, intense au nez comme en bouche, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, de jolie bouche comme le Riesling Vieilles Vignes 2015, très agréable, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et d’amande. Le Pinot gris cuvée de L’Ours 2015, rond et persistant en bouche, avec ce nez de noisette, un vin typé et dense, est très aromatique. Joli Riesling Granit 2015, de robe dorée, au nez de fleurs, très harmonieux. Le Pinot blanc Rayon de Lune 2014, distingué, est tout en richesse aromatique, alliant saveur et distinction, très persistant au palais avec cette pointe de fumé spécifique.  Très joli Crémant d’Alsace Nature Extra brut 2013, vif, très floral, associant structure et nervosité, et le Crémant d’Alsace Extra brut 2012, à la mousse fine et persistante, vraiment charmeur par sa fraîcheur.

Nathalie et Dominique Frey
1, rue du Pinot Blanc - ZA du Wasen
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 41 04
Email : contact@charlesfrey.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/freydombio
Site personnel : www.charlesfrey.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc.  Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château LA PERRUCADE


Propriété de famille depuis le 15 mars 1793, sa situation géographique et la qualité de son terroir de Graves permettent de produire un vin de qualité. Avec 5 ha de vignes, la bâtisse du XVIIIe siècle est entourée d’un parc de 6 ha en majeure partie composé de cyclamens, d’arbousier et de chênes centenaires. Depuis 1999, la propriété est en culture raisonnée sans utilisation de desherbants le travail du sol suit les règles anciennes ainsi que l’utilisation d’amendements naturels. 
Coup de cœur pour ce Graves rouge cuvée Prestige 2009, 60% Cabernet et 40% Merlot, élevé 12 mois en fûts de chêne, puis 12 mois en cuves, charnu, où domine la fraise des bois mûre, très réussi, velouté, très parfumé au palais, de couleur profonde. Beau 2008, puissant, aux senteurs de groseille, corsé, aux tanins élégants mais fermes également, de bouche présente, épicée et charnue. Le Graves rouge Tradition 2010 (60% Merlot et 40% de Cabernet-Sauvignon 3 mois en fûts de chêne, et 12 mois en cuves), est ample, soyeux, très classique de ce millésime, ferme, très équilibré, un vin tout en bouche.
Excellent Graves blanc sec 2011, composé de 50% de Sauvignon et 50% de Sémillon, un joli vin floral et classique, aux saveurs de fleurs blanches, d'agrumes et de pêche, que l’on peut ouvrir sur une raie au beurre rouge. Le Graves Supérieures blanc moelleux Gravissimes 2012, Sémillon, élevage et maîtrise des arômes par le froid, fermentation en barriques, arrêt de fermentation à froid, issu de très vieilles vignes (1900) à très petits rendements, est suave, de bouche puissante (agrumes confiturés), avec ses nuances de citron mûr, parfait sur une tarte aux poires.

Yves et Mireille Guitet - Scea Domaine de Beaucaillou

Château MONTROSE


Au sommet. Montrose appartient à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire.
Un vignoble de 95 ha d’un seul tenant, ce qui est extrêmement rare en Médoc, implanté sur une croupe graveleuse très bien exposée, sur les bords de la Gironde. Le vignoble surplombe donc l’estuaire. La proximité de cette étendue d’eau assez considérable a un effet climatique très apaisant sur le vignoble. La rivière atténue et tempère les rigueurs du climat. Cette proximité de l’eau et des marées atténue la rigueur des frimas en hiver et adoucit les étés par trop caniculaires.
“Pour ce millésime 2015, nous raconte Hervé Berland, nous avons bénéficié d’une climatologie favorable. Nous avons poussé la maturité de nos raisins jusqu’au bout, le vignoble était en parfait état sanitaire et nous avons récolté des raisins de très grande qualité, surtout les Cabernets-Sauvignons. Nous avons été très sélectifs puisque nous n’avons gardé que 37% des volumes produits pour faire le grand vin, c’était une concession nécessaire pour faire un vin exceptionnel.
Nous avons continué sur le vignoble à faire des travaux précis quant au ramassage des raisins, avons fait passer un drone au-dessus des vignes. Cette observation aérienne par caméra infra-rouge a permis de mesurer la fertilité de la plante, une véritable cartographie qui recense les zones les moins fertiles, qui ont donc moins de vigueur et qui sont les plus qualitatives. Ceci, associé, à une dégustation des baies sur le terrain, affine notre jugement. Cela a été une aide précieuse au moment des vendanges pour sélectionner les parcelles à récolter en priorité.
Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe.
Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux.
Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010.
Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…”
Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2012, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. 
Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde. 
Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard.
On poursuit avec le Second Vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

Domaine MOUTON Père & Fils


J'ai apprécié ce Condrieu Côtes Chatillon 2011, pur Viognier issu d'un terroir sur granite biotite qui emmagasine la chaleur et draine les surplus des pluies. Le Côte-Rôtie 2010, issu de sélection parcellaire des sols les plus schisteux de la région, en côte blonde, est un vin puissant, aux connotations de griotte, de cassis et de cuir, de robe intense, aux tanins riches, de garde, naturellement.


> Les précédentes éditions

Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015

 




DOMAINE ALARY


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DU CHALET POUILLY


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU MONT REDON


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE GREMILLET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales