La France A Du Talent

Edition du 21/06/2016
 

CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET

Les archives de la maison ne sont pas complètes mais on retrouve un diplôme décerné en 1932, à l’occasion du « Marché aux vins de la Champagne » pour un vin blanc de 1931. L’essor commence après 1945 avec Robert Vautrain qui, ayant appris la vinification dans une grande maison d’Epernay, crée sa propre maison. Son fils Jean-Claude épousant une fille de vigneron crée également en 1960 sa maison, le Champagne André Paulet. Les deux maisons fusionnent en 1982. Le vignoble a été constitué sur les terroirs d’AY et de DIZY avec 15% de pinot meunier, 45% de pinot noir et 40% de chardonnay. La moitié de la production de raisin est vendue à une célèbre maison rémoise. C’est aujourd’hui la cinquième génération qui dirige cette maison familiale de 11 ha. Vous aimerez ce Champagne brut Premier cru Millésimes 2005, ample, puissant en bouche mais tout en élégance, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, c’est une cuvée intense et typée, vraiment séduisante. Superbe 2002, qui associe richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, d’une grande persistance au palais. Le Premier Cru Brut rosé est très réussi, de jolie robe, au nez subtil, de jolie mousse, aux arômes de fraise, d’une belle ampleur, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Séduisant Blanc de blancs. Beau Champagne cuvée Grande Réserve Premier Cru, dominé par le corps du Pinot noir (60%, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, 40%), aux notes puissantes de fleurs blanches et de noisette, très fruité, très équilibré, harmonieux en bouche. Excellente Carte Blanche Premier Cru, avec cette pointe de vivacité persistante au palais, une cuvée ample et délicieuse, très fine et bien charpentée, au fruité délicat.

Arnaud Vautrain
147-195, rue du Colonel Fabien
51530 Dizy
Téléphone :03 26 55 24 16
Télécopie :03 26 51 97 42
Email : vautrain-paulet@vinsdusiecle.com
Site : vautrain-paulet
Site personnel : www.champagne-vautrain-paulet.fr




> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
PICHON-COMTESSE
(LYNCH-BAGES)
CLERC-MILON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BATAILLEY
LASCOMBES
BRANE-CANTENAC
CLAUZET
(LÉOVILLE-BARTON)
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BEAU SITE
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
TRONQUOY-LALANDE*
DAVID
SAINT-HILAIRE
(CALON-SÉGUR*)
ESTEAU
FONTESTEAU*
LESTAGE-DARQUIER
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
LA PEYRE
CAMBON LA PELOUSE*
LAMOTHE-CISSAC
TEMPLE DE TOURTEYRON
BROUSTERAS
BOIS CARRÉ*
COUDOT
HENNEBELLE
LOIRAC*
LES MOINES*
AGASSAC
CISSAC
HAUT COTEAU*
LAGNEAUX*
LAGORCE BERNADAS
RAUX*
GRAVES DE LOIRAC*
(GORRE)
ROSE BRANA
(GRAND-PUY DUCASSE)
PONTAC-LYNCH
(FOURCAS-HOSTEN)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRIDANE
CANTENAC-BROWN*
DESMIRAIL*
FOURCAS-DUPRÉ
MAUCAILLOU
LAGRANGE*
MARQUIS DE TERME*
MAYNE LALANDE
MOULINE
ROLLAN DE BY
VILLEGEORGE
LE BOURDIEU
DOYAC
PANIGON
LAMARQUE
PLANTIER ROSE
PATACHE D'AUX
PETIT BOCQ
POMYS
SAINT-AHON
SOULEY-SAINTE-CROIX
TOUR-DU-ROC*
CARONNE-SAINTE-GEMME
DEVISE D'ARDILLEY*
(TALBOT)
CROIX du TRALE
HOURBANON*
(MONGRAVEY*)
REYNATS
ESCOT*
LOUSTEAUNEUF
LUSSAN
VITICULTEURS FORT MEDOC
MOULIN ROUGE
LES MARCEAUX*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHANTEMERLE*
DOMEYNE
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DONISSAN*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
SENILHAC
(SIGOGNAC)
SÉRILHAN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

 A l'honneur


 Suivez nous

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo



MILLESIMES 2016
Edition annuelle

Le terroir, sinon rien

Les grands vins racés et ... les autres

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI


Recevez MILLESIMES en édition interactive PDF dès votre règlement
7 €
(format numérique PDF)

Recevez MILLESIMES en édition papier 464 pages en couleur présentation luxueuse


France Métropolitaine
15€
(port prioritaire compris)


 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château les MOINES


Vignoble de 34 ha (75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, avec une moyenne d’âge des vignes de 27 ans), établi sur un des meilleurs plateaux argilo-calcaires, posé sur la bande de calcaire éocène dénommée “Calcaires de Couquêques” particulièrement filtrants et riches en coquilles fossilisées. Claude Pourreau possède un savoir-faire en héritage pour produire un Médoc typique, vinifié à l'aide des techniques modernes. Associant remontages automatiques, thermorégulation, pressurage doux au travers d'une cuvaison longue suivie d'un élevage en fûts de chêne selon les traditions ancestrales. Beau Médoc Prestige Cru Bourgeois 2010, élevé en barriques, aux senteurs d’épices et de fruits mûrs, riche, très équilibré, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. Le 2009, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2008, d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, plein, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde. Excellent 2007, gras et riche, au bouquet intense avec ces notes de sous-bois et de fruits rouges frais, un vin de bouche ample et fondue. Savoureux 2006, de robe rubis soutenu, harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices caractéristique, charnu au palais, tout en subtilité, qui se goûte très bien aujourd’hui.

Claude Pourreau
9, rue Charles Plumeau
33340 Couquèques
Téléphone :05 56 41 38 06
Télécopie :05 56 41 37 81
Email : mail@chateau-les-moines.com

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant. “2012 est un joli millésime, nous dit Isabelle de menthon, raisonnable en terme de chaleur et d’alcool. Un vin bien soutenu par de bonnes acidités qui vieillira bien. J’aime beaucoup ce millésime, on est séduit par des arômes très prononcés de fruits, d’épices, c’est un vin très fin sans trop d’exubérance comme on a pu le constater pour les 2011. Ce 2012 est très équilibré, au beau potentiel de garde mais agréable par son fruité prononcé, parfait à déguster aussi bien sur les viandes blanches que rouges. Le 2013, il est trop tôt pour en parler vraiment, c’est un joli millésime encore à l’élevage.” Beau Gigondas rouge 2012, en effet, au nez de griotte et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, très harmonieux, qui s’accord parfaitement à un navarin d'agneau ou des pavés au poivre vert. Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010 (médaille d’Or concours Général Agricole Paris 2011), d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.” Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2010, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, d’une longue finale où se retruvent des connotations de prune cuite et de réglisse, de belle évolution. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité.” Le CDR rouge Côté Dentelles 2014, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d’une belle finale, ample et puissante. Très joli CDR rosé Côté Dentelles, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, de bouche franche, comme le CDR blanc Côté Dentelle, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, harmonieux au palais. Il y a aussi leur Ventoux rouge Côté Suzette, au nez riche où se mêlent le musc et la griotte. Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier.”

Isabelle et Sabine de Menthon

84190 Beaumes-de-Venise
Téléphone :04 90 62 96 43 et 06 80 67 06 53
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux Cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25%, et les Merlots noirs dont les âges s’étalent de 30 à 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique, les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve Inox avant la mise en bouteilles. “Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l’élevage est tout un art. Je déguste chacune séparément, ainsi je sais quel est le lot qui s’y épanouira le mieux. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité. On a pris du plaisir à travailler ce 2014, poursuit Yannick le Menn, septembre et octobre ont été extraordinaires, avec des températures très chaudes, il y a même des raisins qui avaient des coups de soleil ! Et du coup, malgré certaines craintes, on s’est finalement retrouvé avec un potentiel très intéressant. Nous avons obtenu une récolte très homogène, des raisins mûrs. J’ai aussi effectué des saignées pour obtenir encore plus de concentration, des macérations à chaud car j’ai l’intention de faire des cuvées spéciales. Un vin très travaillé sur le fruit, cela permet d’enrichir notre gamme en proposant une autre cuvée, un vin exceptionnel par notre travail sur le raisin accommodé d’un élevage en bois approprié. Nous avons donc élaboré cette cuvée avec notre fils aîné Nicolas qui est œnologue et qui travaille pour le groupe LVMH. Le 2014 méritait un tel traitement, c’est un vin très prometteur, sur le fruit, très charnu. Nous avons mis nos vins dans des fûts très peu chauffés afin qu’ils prennent plus de sucrosité que de notes toastées. Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin, l’un a terminé ses études d’œnologie et travaille sur une thèse en Champagne chez Veuve Clicquot, et le second est à l’Inseec Bordeaux après un BTS production viticole. C’est très encourageant et stimulant de travailler avec des jeunes. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d’azote, par exemple.” Vous aimerez comme nous ce Puisseguin-Saint-Émilion 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012, précise Yannick Le Menn, c’est “le miraculé”: il fallait être bon vigneron, et heureusement que la fin de l’été et l’automne ont été très beaux. Les vins sont riches, concentrés, nous avons fait des macérations à chaud pour obtenir de beaux tanins qui se fondent bien actuellement. Le vin évolue lentement, on revient au rythme traditionnel bordelais, ce qui est très prometteur. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime. Remarquable 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin charnu comme on les aime, de garde. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux années autour de lui ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Beau 2005, où s’entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d’humus et d’épices. Goûtez leur excellent second vin, la cuvée Moulin Saint-Clair, bien équilibré, très harmonieux, au bouquet concentré, d’une belle finale au palais.

Yannick et Andrea Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr

CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


Forte de sa tradition familiale, la famille Boulard-Bauquaire se consacre à la culture de la vigne avec passion, depuis 8 générations. Denis Boulard a choisi de s’établir avec ses frères à Cormicy vers 1960. Il a participé à la renaissance de ce vignoble. Aujourd’hui, son fils Christophe et son épouse Christiane allient savoir-faire et modernité. Leurs vignes, issues des zones viticoles du massif de Saint-Thierry, de la Montagne de Reims et de la Vallée de la Marne, permettent d’élaborer des vins aux goûts uniques et complexes. Adeptes de la viticulture durable, ce couple de vignerons s’attache à la préservation du milieu, au maintien de la biodiversité et au respect de la qualité des sols, tout en œuvrant dans la plus pure tradition champenoise. Vous aimerez ce Champagne cuvée Mélanie, un Blanc de blancs vinifié en fûts de chêne, médaille d’argent au Concours des Vignerons Indépendants, qui mêle structure et vivacité à la fois, est d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, distingué, d’une très belle persistance. Beau Champagne Vieilles Vignes Premier Cru, 100% Chardonnay, de jolie robe dorée, aux connotations de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense, subtilement épicée. Très réussi également, le Champagne brut Carte Noire, 50% Pinot noir, 50% Pinot meunier, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2012, est persistant, de belle robe d’or pâle, aux notes d’abricot, de noix fraîche et de miel, un Champagne où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale. Le Grande Réserve est une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. Tout en nuances, le brut rosé, de mousse abondante et fruitée, est une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et de violette, qui associe saveur et distinction au palais. Goûtez aussi le brut Tradition, 40% Chardonnay, 40% Pinot noir, 20% Pinot Meunier, finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs.

Christophe Boulard
30, rue du Petit Guyencourt
51220 Cormicy
Téléphone :03 26 61 30 79
Email : champagne-boulard-bauquaire@vinsdusiecle.com
Site : champagne-boulard-bauquaire
Site personnel : www.champagne-boulard-bauquaire.fr


> Nos dégustations de la semaine

Louis de SACY


De l'origine à nos jours, 12 générations de viticulteurs se sont succédées et toutes ont participé au développement de la Maison. En 1994, c'est Alain Sacy qui en a pris la direction.
Le Champagne brut Grand Cru, 60% de Pinot Noir, 35% de Chardonnay, 5% de Pinot Meunier, assemblage réalisé à partir des meilleures cuvées de l'année auxquelles on ajoute environ 10% de vins de réserve conservés 12 mois en foudres de chêne, est une réussite, de bulles fines et persistantes, dégage un nez frais et complexe (agrumes, fruits blancs), un vin d'une belle harmonie, de bouche parfumée et suave. Le Grand Cru rosé, 90% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est un Champagne très équilibré, tout en arômes (mûre, fraise), d'une belle harmonie en bouche, tout en fruité et finesse. Prix sages. Aucune hésitation.

Domaine de La MÉCHINIÈRE


Installée en 1997, cette vigneronne passionnée s'oriente dès 1999 vers une culture respectueuse de l'environnement, et depuis 2013 le Domaine est en conversion Agriculture Biologique. De la vigne au vin, tout est donc mis en œuvre pour préserver la richesse et la typicité du terroir.
Joli Touraine rouge Côt 2012, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse, bien classique de ce millésime. Le Touraine rouge Gamay 2014, qui a ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, mêle rondeur et finesse, un vin charnu, aux tanins mûrs.
Goûtez le Méthode Traditionnelle brut blanche Fines Bulles, de bouche riche et bien structurée, d’une jolie finesse, à la mousse crémeuse et distinguée, vraiment très agréable. Le Touraine blanc Sauvignon 2014 dégage de subtils arômes d’amande et d’agrumes, tout en harmonie.

Valérie Forgues
22, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Tél. : 02 54 75 15 80
Fax : 09 57 59 15 81
Email : domaine_mechiniere@yahoo.fr
www.domaine-mechiniere.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de CHAMP-LONG


Au sommet de leurs appellations. Cette famille exploite un vignoble de 30 ha. Située au pied du mont Ventoux, la propriété est à cheval sur deux appellations, Ventoux et Côtes-du-Rhône.
Champ-Long, c’est donc une propriété familiale depuis 1820. C’est en 1964 que Maurice Gély crée la cave du domaine afin d’assouvir sa passion du vin. L’exploitation sera largement développée et modernisée pour atteindre son niveau actuel grâce à son fils, Christian Gély. Aujourd’hui, c’est Jean-Christophe Gély, le petit-fils, qui vient apporter sa pierre à l’édifice.
Abritée du vent, exceptionnellement ensoleillée, la propriété est assez morcelée et composée de différents types de sols, des plateaux sableux aux côteaux argilo-calcaires et caillouteux. Cette diversité de terroirs contribue à la qualité et la complexité de leurs vins en leur apportant une subtile palette d’arômes. Vinifiés selon des méthodes alliant savoir-faire ancestral et techniques modernes, élevés avec soins dans leurs caves, les vins blancs du domaine de Champ-Long sont très aromatiques, vifs et frais, les rosés sont élégants, fins et fruités, les vins rouges marqués par le fruit, ont la générosité, l’amplitude et la puissance des grands vins de la Vallée du Rhône.
“Ce millésime 2014 nous fait doublement plaisir, nous explique Jean-Christophe Gély, autant sur la quantité (cela ne nous était pas arrivé depuis 2007) que sur la qualité. C’est un vin friand, sur le fruit, facile à boire, qui devrait plaire aux goûts actuels du consommateur. Ce vin rond et souple est trés flatteur avec une moyenne de cinq ans de garde. Les 400m d’altitude de nos vignes se prêtent à faire de très beaux blancs et rosés, avec une bonne acidité, sur la fraîcheur.”
Superbe Ventoux rouge cuvée Spéciale 2013, issu du Grenache (70%) planté sur les meilleurs coteaux, et de la Syrah (18 mois en foudres de chêne), coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé, un vin riche et chaleureux (7,50 €). Le 2011, médaille d’Argent Concours Vignerons Indépendants, généreux, classique, de couleur intense, d'une belle harmonie entre structure et souplesse, est très équilibré, dense en bouche, aux senteurs d'humus et de cassis. Tout en bouche, le Ventoux blanc Les Gressannes 2014 (50% Grenache blanc et 50% Roussane), vinifié en barriques neuves de 400 l, aux notes de pêche, tout en structure et parfums, fondu au palais, tout en délicatesse et persistance (9 €).
Joli Ventoux blanc Tradition 2014 , issu du Grenache (30%), de la Roussane (30%), du Viognier (30%) et de la Clairette (10%), vinifié à basse température, au nez dominé par les agrumes frais, de bouche dense, marqué par la pêche et le lis, de robe jaune clair, un vin subtil, à la fois vif et souple, très équilibré (6 €). Même prix pour le Ventoux rosé Tradition 2014, 90% Grenache et 10% Syrah, floral, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement épicée, à prévoir sur des crevettes grises, à l’apéritif.
Le CDR rouge La Lauzerette 2013, 95% Grenache et 5% Syrah (9 €) est de jolie robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, mêlant charpente et rondeur, un vin riche en arômes, de bouche finement épicée, comme il se doit. Goûtez également le Ventoux rouge cuvée Les Essareaux 2013, 90% Syrah et 10% Grenache, un beau vin typé comme on les aime, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d’épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins veloutés, tout en couleur (9 €). Magnums et jéroboams disponibles.

Christian, Béatrice et Jean-Christophe Gély

> Les précédentes éditions

Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013

 



BOIZEL


Château VALENTIN


Domaine de la CHAISE


Château MAUVINON


Château MIRE-L'ÉTANG


VAUTRAIN-PAULET


Château LASCOMBES


Château CROZE de PYS


Château DARIUS


Château BARRÉJAT


Jean-Claude et Didier AUBERT


CHATEAUNET


Pierre ARNOULD EARL


Château La CROIX DAVIDS


Château CANTENAC


Clos BELLEFOND


DOMAINE JOST


AUVIGUE


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Philippe de LOZEY


Château LAFON


Domaine CHAMPEAU


Domaine de TERREBRUNE


Château LAFLEUR du ROY



DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU HOURBANON


EARL GUY MALBETE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE GOURON


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales